Sélectionner une page

Toi qui est intéressé par tout ce qui est investissement immobilier, 7 conseils sportifs que je te donne sur cet article !

Tu as épargné beaucoup d’argent et tu souhaites faire travailler son argent ? C’est bien mais devenir rentier grâce à l’immobilier est une épreuve de vie qui prend du temps.

Devenir rentier, c’est comme devenir marathonien. C’est une aventure. Une aventure qui va nous emmener au-delà de nos limites, nos croyances limitantes.

Je ne suis ni rentier, ni marathonien (peut-être le 8 avril). Mais j’ai déjà investi dans un appartement actuellement en location. Et j’ai fini un semi-marathon.

Et dans cet article, je te donne 7 conseils que j’ai appris après avoir acquis mon premier bien immobilier et fait mon premier semi-marathon.

 

Conseil n°1 : Etre apte à investir

La première chose à faire avant de pratiquer une course à pied, c’est d’aller voir son médecin. C’est la même chose pour l’immobilier. La première chose à faire avant d’investir dans l’immobilier, c’est de voir ta banque. Ta banque va te faire un diagnostic de santé bancaire.

Es-tu prêt à investir dans l’immobilier ?

De toute façon, il sera nécessaire d’aller voir ta banque (ou les autres banques) si tu souhaites investir dans l’immobilier.

Tu ne peux pas courir si tu es blessé. Par analogie, tu ne peux pas investir dans l’immobilier si tu as des crédits à la consommation qui sont toujours en cours. Tes crédits, ce sont tes blessures à guérir au niveau de l’argent. Cela peut prendre des mois pour guérir tout ça.

Et si tu remarques que tes crédits ne font qu’augmenter, c’est parce que tu t’alimentes mal. Et donc tu n’es pas apte à investir dans l’immobilier si tu as des crédits de consommations en cours.

 

Conseil n°2 : Bien s’alimenter et bien gérer ses réserves d’argent

Investir immobilier bien alimenter, bien alimenter avant d'investir

Il faut faire attention à son alimentation même en investissant dans l’immobilier

Avoir une alimentation équilibrée est nécessaire pour ne pas se blesser en course à pied. Tu ne dois pas manger trop gras ou trop sucré pour

rester en forme. On dit que l’alimentation est ta première médecine.

Par analogie, tu ne dois pas trop consommer ton argent pour que ton compte bancaire soit en bonne santé. En clair, dépenser moins que ce que l’on gagne. Épargner.

En épargnant, tu montres à la banque que tu sais gérer ton compte bancaire. Et si jamais tu as des crédits sur ton dos, tu peux les effacer avec une bonne gestion de tes finances.

Mon conseil : avoir un matelas de sécurité d’au moins 10000€ avant d’investir dans l’immobilier.

 

Conseil n°3 : Commencer petit

Imagine que tu n’as jamais couru de ta vie et que tu dis : je vais faire le marathon demain. Tu seras pris pour un fou et même toi tu vas te prendre pour un fou qui risque tout !

Pour l’immobilier, si tu n’as jamais investi et mis les pieds dedans, je te déconseille de partir sur un immeuble de rapport. Certes investir dans un immeuble de rapport peut rapporter beaucoup d’argent. C’est bon pour son égo (et pour se vanter devant tout le monde que tu as une rentabilité supérieure à 10%).

Mais avoir un immeuble de rapport, c’est long à mettre en place. Et lorsque les problèmes arrivent (problèmes de toiture par exemple), tu es seul au monde.

Je conseille aux personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier de commencer par un studio. C’est certes moins percutant qu’un immeuble de rapport. Mais au moins tu prendras moins de risque et tu apprendras les différentes étapes d’un investissement immobilier.

 

Conseil n°4 : Trouver un groupe de passionné et s’investir dedans

Une citation connue : on est la moyenne des 5 personnes qu’on fréquente le plus.

groupe meetup immobilier

Aujourd’hui, je suis semi-marathonien. Parce que depuis 2 mois, j’ai beaucoup fréquenté les coureurs qui ont fait des marathons. En changeant d’environnement et en fréquentant des coureurs qui ont déjà réalisé un marathon, tu changes d’état d’esprit. Tu te sens poussé les ailes.

C’est la même chose quand on souhaite investir dans l’immobilier et devenir rentier. Le moyen le plus rapide pour devenir rentier, c’est de passer du temps avec d’autres rentiers. Car ton état d’esprit va s’adapter à celui des rentiers ou des investisseurs dans l’immobilier. Et en plus, tu recevras des conseils de leur part.

Cela peut se faire en assistant à des séminaires.

Fréquenter des gens qui ont déjà atteint ton objectif te permettra d’apprendre plus vite. Et d’atteindre plus vite ton objectif.

 

Conseil n°5 : Passer à l’action

On ne devient pas marathonien si on ne s’inscrit pas sur une épreuve de marathon. C’est la même chose dans l’investissement immobilier. On ne devient pas rentier sans passer à l’action.

Et pour passer à l’action, la meilleure façon est de s’engager publiquement. En disant que tu souhaites investir dans un studio rentable sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook.

Puis en cherchant un studio sur Leboncoin, SeLoger. En allant voir sa banque. En téléphonant aux agences immobilières, voir en allant les voir directement.

 

Conseil n°6 : Savourer la réussite

En finissant une course officielle ou un achat locatif d’un studio, il est important voire nécessaire de savourer ce moment une fois fini. Une fois ton locataire en place, tu sais que c’est gagné. Malgré les aléas que peut avoir une location comme les problèmes d’Internet …

Je savoure souvent en allant dans un restaurant ou en allant prendre des vacances. Parce qu’on a dépensé beaucoup d’énergies. Aller prendre des vacances permet de me ressourcer. Et de me préparer avec sérénité pour la prochaine épreuve ou le prochain investissement.

Conseil n°7 : Se préparer pour la prochaine épreuve

Faire le bilan de ton premier investissement

Faire le bilan de ton premier investissement

Voici le 7e conseil sportif qui t’aidera à investir dans l’immobilier.

Pour devenir rentier, tu devras faire d’autres investissements immobiliers.

Et pour bien se préparer et investir dans un deuxième studio, regarde ce que tu as réalisé de bien et de moins bien sur ton premier investissement.

Par exemple, j’ai beaucoup trop dépensé niveau travaux. Et j’ai mal fait ma demande de prêt pour les travaux. Peut-être que je peux mieux négocier l’achat d’un studio.

Le truc, c’est que tu as envie de faire mieux pour ton deuxième investissement ou ton deuxième marathon.

 

Vois ton futur investissement immobilier comme une épreuve sportive

Sur cet article qui s’intéresse à l’investissement immobilier, 7 conseils sportifs ont été donnés.

Pour moi, l’idée numéro 1 à retenir de cet article est de fréquenter les gens qui ont réussi. Sur Facebook, tu peux suivre ma page et être membre des groupes parlant d’immobilier. Tu peux aussi assister à des meetup dont le thème est l’immobilier.

Est-ce que tu fréquentes des rentiers de l’immobilier ? Est-ce que tu as quelqu’un dans ton environnement qui a investi dans l’immobilier, même si ce n’est qu’un « simple » studio ? N’hésite pas à répondre en commentaire et à télécharger mon guide PDF ci-dessous.

Reçois tout de suite le guide gratuit

"Épargnant à investisseur - 10 étapes indispensables pour réussir dans l'investissement immobilier"

 

Dans ce guide, je te dévoile 10 étapes indispensables pour passer de l'étape épargnant à l'étape investisseur. Voici ce que tu trouveras dans ce guide :

 

1 - Comment séduire les banques

2 - Les pièges à éviter quand tu débutes dans l'investissement immobilier

3 - Apprendre à réagir face aux « imprévus »

Merci, ton inscription est réussie ! Je t'invite à consulter tes e-mails et de cliquer sur le lien reçu afin de confirmer ton abonnement et recevoir le guide gratuit !